Notre histoire  
Accueil
Paroles de membres du CA
Notre histoire
L'association
Conseil d'administration
Le Centre Educatif
Les appartements
MAMIE
Actualités
Emplois & stages
Contact
Liens utiles

© 2018 CELC

Un peu d'histoire

 

Contemporain de Clovis et Clotaire Ier, Saint-Médard vécu au Vème siècle.  Evêque de Noyon, il fut transporté à sa mort vers Soissons.  Sur son tombeau, Clotaire fit élever un oratoire : la célèbre Abbaye de Saint-Médard à Soissons était née.

   

[Ancien plan de l'abbaye Saint-Médard de Soissons fondée en 560 avec le château des Rois] : [dessin]

L'Abbaye Saint-Médard de soissons vers 1600

Au IXe siècle, elle fut le berceau de la dynastie carolingienne.  C'est là que Carloman fut proclamé roi d'Austrasie en 768.  Son frère Charles lui succédera à sa mort et restera connu dans l'histoire sous le nom de Charlemagne.

Louis le Débonnaire appelé aussi Louis le Pieux était très attaché à l'abbaye de Saint-Médard.  Il déclara même : "Voici mon repos dans les siècles des siècles, ici habiterai-je parce que je l'ai choisi !"  en réalité il y fut emprissonée en 833 par ses fils nés de sa première union qui s'étaient liés avec les évêques et les nobles du pays.  ils exigèrent la déposition de l'empereur, ce qui fut fait à Saint-Médard le 1er octobre de la même année.

La prison de l'empereur déchu se trouvait près de la Tour d'Abeilard, à quelques mètres de la crypte, le long du dortoir des frères convers.

 

l'Institution des Sourds-Muets et Aveugles fut créée par l'abbé Dupont en 1840.

Si la religion avait une place prédominante dans la vie de l'établissement, on y consacrait également beaucoup de temps à l'apprentissage de la lecture et de l'écriture ainsi qu'à l'arithmétique et au dessin linéaire.  Des ateliers d'apprentissage permettaient à la fois de subvenir aux besoins de l'Institut et de donner aux élèves la possibiliter d'apprendre un métier (métiers à filer et à tisser, ateliers pour les tailleurs, les cordonniers, tourneurs, menuisiers, vannerie et rempaillage de chaises.)

Le 05 mais 1877 le Président de la République publia deux décrets : le premier conférait la propriété de St-Médard à l'évêque et ses successeurs, le second reconnaissait l'Institution des Sourds-Muets et Aveugles d'utilité publique.

80 filles et 100 garçons y vivaient en permanence.

Par décret du 07 avril 1924, le Ministre de l'Intérieur attribua la propriété du domaine au département de l'Aisne tout en y maintenant l'activité de l'Institut.  Sous l'égide de l'Association de l'Action Sanitaire et Sociale de Soissons et ses Environs, l'établissement La Cordée vit le jour dans le courant de l'année 1968.  Association Loi 1901, déclarée à la Sous-Préfecture de Soissons le 26 février 1969, elle fut rapidement rebaptisée Association La Cordée.